Résumés Cochrane

Des données probantes. Des décisions éclairées. Une meilleure santé.
Language:
Français

Agrafes versus sutures pour refermer les plaies de jambe après le prélèvement d'un greffon veineux pour pontage aorto-coronarien

Biancari F, Tiozzo V
Publié en ligne : 
18 janvier 2012

Les plaies chirurgicales sont habituellement refermées au moyen d'une suture, interrompue ou continue, réalisée avec des matériaux de suture résorbables ou non. Les agrafes dermiques constituent une alternative aux sutures et elles sont généralement laissées à la discrétion du chirurgien. La fermeture des plaies cutanées avec des clips métalliques est considérée comme une alternative rapide et efficace aux sutures. En outre, il est communément admis que les agrafes sont moins traumatisantes et pourraient réduire les complications des plaies. L'utilisation d'agrafes est rendue attrayante par la possible réduction du risque de complications postopératoires de la plaie.

L'infection du site opératoire (ISO) après prélèvement d'un greffon de veine saphène est une complication postopératoire susceptible de se produire chez jusqu'à 18 % des patients subissant un pontage aortocoronarien (PAC). Nous avons examiné comparativement les effets de l'utilisation d'agrafes ou de sutures pour refermer la peau après le prélèvement d'un greffon de veine saphène pour PAC, sur les taux d'infection et de déhiscence de la plaie. Nous avons inclus quatre études rendant compte d'un total de 148 plaies aux jambes refermées avec des agrafes et de 174 refermées par sutures, suite au prélèvement d'un greffon veineux chez des patients subissant un PAC isolé.  

Il n'y avait aucune différence au niveau des taux d'infection et de déhiscence de la plaie de jambe lorsque les plaies étaient refermées avec des agrafes plutôt que par des sutures.

Pour citer cette référence : 
Biancari F, Tiozzo V. Staples versus sutures for closing leg wounds after vein graft harvesting for coronary artery bypass surgery.. Cochrane Database of Systematic Reviews 2010, Issue 5. Art. No.: CD008057. DOI: 10.1002/14651858.CD008057.pub2
Considéré à jour : 
10 novembre 2011
Sujets de santé :